Shop Mobile More Submit  Join Login
About Deviant O.Female/France Recent Activity
Deviant for 6 Years
Needs Core Membership
Statistics 268 Deviations 1,647 Comments 19,394 Pageviews
×

Newest Deviations

Literature
Oeuvre d'art
Un souvenir
Me raconte sa version
Pensée fugace
:iconAlittlebitdreamer:Alittlebitdreamer
:iconalittlebitdreamer:Alittlebitdreamer 8 2
Literature
Noblesse
Que se passe-t-il?
Un frère en moins dans la vie.
Un souvenir en plus.
:iconAlittlebitdreamer:Alittlebitdreamer
:iconalittlebitdreamer:Alittlebitdreamer 0 0
Literature
Ici et maintenant
Le lendemain.
Quand l'ailleurs devient ici!
Maintenant
:iconAlittlebitdreamer:Alittlebitdreamer
:iconalittlebitdreamer:Alittlebitdreamer 1 2
Literature
Depuis toujours
Elle observe
Le vol des oiseaux
Ma vie s'achève
:iconAlittlebitdreamer:Alittlebitdreamer
:iconalittlebitdreamer:Alittlebitdreamer 2 1
Literature
Art de la simplicite
Le sens de la vie.
Hier, j'étais une personne.
Aujourd'hui?
:iconAlittlebitdreamer:Alittlebitdreamer
:iconalittlebitdreamer:Alittlebitdreamer 4 2
Literature
Sodade
Qui deviendrais-je?
Elle me parle de toi
La Nostalgie
:iconAlittlebitdreamer:Alittlebitdreamer
:iconalittlebitdreamer:Alittlebitdreamer 6 0
Literature
Monoxyde de carbone
Son odeur enivre
Je me parfume à elle
La vie est belle
:iconAlittlebitdreamer:Alittlebitdreamer
:iconalittlebitdreamer:Alittlebitdreamer 4 2
La bulle de savon by Alittlebitdreamer La bulle de savon :iconalittlebitdreamer:Alittlebitdreamer 2 2 Coincidence by Alittlebitdreamer Coincidence :iconalittlebitdreamer:Alittlebitdreamer 3 0 Paysage nimois by Alittlebitdreamer Paysage nimois :iconalittlebitdreamer:Alittlebitdreamer 3 0
Literature
La pause
Dans l'air du temps
L'âme s'éprend d'une âme
Le tic-tac reprend...
:iconAlittlebitdreamer:Alittlebitdreamer
:iconalittlebitdreamer:Alittlebitdreamer 3 0
Literature
La roue tourne
Les corps dansent
Mon âme a de la place
C'est un univers
Les mains bougent toutes seules
La musique est en toi
:iconAlittlebitdreamer:Alittlebitdreamer
:iconalittlebitdreamer:Alittlebitdreamer 3 2
Literature
Abrazo
Le tango ne peut-il se danser qu'à deux?
:iconAlittlebitdreamer:Alittlebitdreamer
:iconalittlebitdreamer:Alittlebitdreamer 4 8
Literature
...
La calligraphie est l'éloge de la pudeur en quelques silences.
:iconAlittlebitdreamer:Alittlebitdreamer
:iconalittlebitdreamer:Alittlebitdreamer 2 0
Literature
...
Suis-je timide?
Au soleil sans protection
Mon coeur rougit
Un son tourne à peine.
L'onde de l'herbe vibre.
:iconAlittlebitdreamer:Alittlebitdreamer
:iconalittlebitdreamer:Alittlebitdreamer 5 4
Literature
Dans le coeur
Une blessure ?
Un avant qui reviendra pas
L'écho d'un air !
:iconAlittlebitdreamer:Alittlebitdreamer
:iconalittlebitdreamer:Alittlebitdreamer 1 0
©O.1979-2012.Tous droits réservés

Random Favourites

The oddball by iNeedChemicalX The oddball :iconineedchemicalx:iNeedChemicalX 1,040 79 Sometimes it Snows by SebastienTabuteaud Sometimes it Snows :iconsebastientabuteaud:SebastienTabuteaud 100 17 origami tattoo by jadroART origami tattoo :iconjadroart:jadroART 57 13 Fidelity by synconi Fidelity :iconsynconi:synconi 415 491
Literature
Revelation
Révélations
Epanouissement des certitudes
Explosion de joie
Plénitude
Aussi brûlante que le soleil
Aussi dense que la nuit
Aussi grave que l'éternité
La Voix
Entrelacement des murmures ardents
Exactitude des mots qui trouvent écho
En soi
Le voile se découvre
Les acteurs se dévoilent
L'horizon se profile.
Je ferme les yeux
Et souris.
Révélations
Nayuha-sama
:iconNayuha-sama:Nayuha-sama
:iconnayuha-sama:Nayuha-sama 3 7
Boys Don't Cry by MasterVincentV Boys Don't Cry :iconmastervincentv:MasterVincentV 17 10 violence en tendresse. by oneandthehalf violence en tendresse. :icononeandthehalf:oneandthehalf 1 0
Literature
Les Precieuses Ridicules 2
L'ironie qui fait pleurer de rire la haine.
Des vieilles gonflées, dégonflées, donc ridées, peinturlurées et enguirlandées, qui boivent du Sprite Light, se disent autonomes financièrement mais réclament une reconnaissance éternelle pour être femmes de médecins aujourd'hui endormis qui ont été parmi les premiers médecins du Conseil de l'Ordre, ainsi qu'une augmentation.
Non mais.
Où sont passées ces grand-mères douces, naturelles, en pantoufles, aux petites lèvres minces et roses, rondes mais pas grasses, sentant bon le thym, la lavande et le verbe d'antan?
Ici on est à la limite du vulgaire. Et nous pesons nos mots. Deux discours, un déjeuner de 50$ gratis. Vous avez raison, mesdames, on devrait vous décerner le prix Nobel, la légion d'honneur et un Oscar. Pour supporter ce masque étouffant et ce rouge ridiculisant. Mais vous êtes divine, très chère.Ni tri-glycérine, ni diabète, ni rien? Et vous avez perdu 16 kilos en 3 mois suite à un régime? (Dévisagez-moi, allez-y... Ne vous gênez p
:iconavec-un-e:avec-un-e
:iconavec-un-e:avec-un-e 2 3
Literature
Des Larmes sur des Lignes
C'est une guerre acharnée. D'usure.
C'est de l'acide. Qui ronge inexorablement.
C'est une larme immobile.
C'est un cri en suspens.
C'est une attente. Sans volonté.
14/11/2012
***
A la fin il vaut mieux ne pas trop réfléchir. A la fin il vaut mieux tout lâcher. Tout laisser en plan. Et puis sortir. Courir. Sauter. Voler. Oublier. Pleurer. Mourir. Survivre. Attendre. Pleurer. Voir. S'éclater les pupilles. S'emmêler le corps genouillé, les fibres du nerf optique. Court-circuiter les nerfs. Tout exploser. S'arracher les paupières. Tout tirer vers l'avant. Extraire le cerveau par la fente des yeux.
20/11/2012
***
Les gens qui sont lourds. Les gens qui saoulent. Les gens qui se croient intéressants. Les gens qui essaient de s'élever en tirant les autres vers le bas. Les gens qui tomberont aussi sec et s'enliseront dans la boue, dans la merde. A ce moment-là, les autres seront tellement plus hauts, même le
:iconavec-un-e:avec-un-e
:iconavec-un-e:avec-un-e 1 8
Moi, je serai - I will be... [Fr] by Octocolombus Moi, je serai - I will be... [Fr] :iconoctocolombus:Octocolombus 8 36
Literature
53. Desecrate ~ Anges d'eternite
Lorsque nous avons mélangé nos langues, j'ai compris que rien ne nous sauverais plus. Assises dans le confessionnal avec tes mains sur mes joues et ce désir brûlant qui montait en moi, nous étions silencieuses et magnifiques dans la pénombre.
Et nous allions mourir.
Lorsque la Grande Armistice fut signée, on décida d'unifier la population pour éviter les conflits. Une même couleur de peau fut déterminée pour tous ainsi qu'une même orientation sexuelle. Il fut choisi celle qui même en cette époque de liberté dérangeait le moins : l'hétérosexualité. Née plusieurs années plus tard dans une famille conservatrice qui n'avait connu que ce régime, je reçus une éducation qui fut balayée par une seule femme.
Je m'en souviens bien, c'était lors de mon vingt-deuxième anniversaire. J'étais sortir avec des amis dans une boîte de nuit, utilisant les coupons qui permettaient de se promener en ville après le couvre-feu que mes parents m'avaient offert. Là, au milieu de cet environnement fluorescent où
:iconEloreCohlt:EloreCohlt
:iconelorecohlt:EloreCohlt 4 3
Literature
DILEMMA (4linespoem IV)
Four
Lines
Are
Not
Enough
♭ ♬ Frantz, January 2013 ♪ ♫
:iconExnihilo-nihil:Exnihilo-nihil
:iconexnihilo-nihil:Exnihilo-nihil 13 43
Literature
Le froid d'un ailleurs
Le froid d’un ailleurs.
Mes veines se glacent
En amers serpents
Sur le bleu lavande
De la chair si nue.
L'hiver étend ses froides mains,
Jeux de poudrerie qui s’enroule,
Pour caresser le nu si blanc
De votre peau et de votre âme.
Trompeur, le froid grise et endort
D’une étrange torpeur mortelle
Nous agglutinant tout entier
En d’éblouissantes dentelles.
Le froid me mord, vorace rapace,
Infiniment et jusqu’au cœur.
Infâme et maudit, le froid rampe
Sur la chair pour la dévorer.
Notre Histoire en lame glacée
Qui assassine l’innocence.
Tout en beauté et en horreur,
L’intense froid qui vous transperce.
Le froid givre sur le miroir
En un blanc décor de frimas
Où la plus sombre obscurité
Ne pourra plus jamais s’éteindre.
Cristaux fabuleux dans la nuit
Qui emprisonnent tous nos rêves
En ces hier jamais venus
Au jardin neigé de nos âmes.
Dans mon crâne ouvert aux cauchemars,
Je me perds aux sombres dédales.
D’abjectes abomination
:iconhyneige:hyneige
:iconhyneige:hyneige 3 5
Froidure sur la riviere by hyneige Froidure sur la riviere :iconhyneige:hyneige 18 7 Jouer dans le froid by hyneige Jouer dans le froid :iconhyneige:hyneige 4 0

Watchers

deviantID

Alittlebitdreamer's Profile Picture
Alittlebitdreamer
O.
France
:rose:
Merci à :iconkisaragichiyo: pour kisaragichiyo.deviantart.com/a…


alittlebitdreamer@gmail.com

Ces œuvres sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Groups

:iconworld-by-lenses: :iconfrance-expression: :iconthe-haiku-club: :iconzenmomentgroup:

Friends

Comments


Add a Comment:
 
:iconkisaragichiyo:
KisaragiChiyo Featured By Owner Dec 24, 2015
Jingle Bells by KmyGraphic
Reply
:iconhyneige:
hyneige Featured By Owner Aug 2, 2015  Hobbyist General Artist
Bon anniversaire O!

Une enfant souffle toutes ses bougies,
avec dans son cœur un grand vœu.
Nous égrenons sur notre chemin
des tout petits bouts de temps,
peut-être pour nous retrouver,
peut-être pour les voir germer
en quelque ailleurs espéré.

Un temps doux et caressant,
pour que nos pieds rechaussés
portent un peu plus loin nos rêves!
Reply
:iconhyneige:
hyneige Featured By Owner Aug 2, 2014  Hobbyist General Artist
Bon anniversaire Mademoiselle O!

Petit portrait en ombre et en mystère,

En esquisse tracé d’incertain.

Notre trace qui sème nos instincts

Aux quatre coins du vent de cette Terre.

 

Nous sommes ce que nous avons été,

Mais nous oublions si souvent de vivre.

Allant à petits pas à émietter,

Nous ne respirons plus que pour survivre.

 

Bouger ses doigts dans l’encre de la nuit

Et y allumer toutes ces étoiles

Qui sont dans cet os du néant la moelle

Dont nous souhaitons entendre le bruit.

 

Un colibri s’est caché sous les feuilles

Quand la pluie allait tout juste tomber.

La faim se vautre aux plies d’un mille-feuille

Où l’hirondelle a ses ailes plombées.

 

Quand, aux lampadaires, les demoiselles

Meurent d’y être en nombre et bien trop belles.

Nous sommes l’éphémère humanité

Qui s’affole de son insanité.

 

Dans ce vide, recréer tant de choses,

Que notre vie bascule entière ailleurs.

Vivre en un merveilleux que l’on ose,

Où les larmes coulent de l’intérieur.

 

Se poser sur les pétales des rêves,

Espérer s’ouvrir à l’éternité.

Quelques pas traînant sur le bout des lèvres

Par la vague avec le sable emportés.

 

La brume n’a qu’épaissit le mystère,

Noyant au loin la ligne d’horizon.

Le spirituel chante au diapason

D’une sincérité élémentaire.

Reply
:iconalittlebitdreamer:
Alittlebitdreamer Featured By Owner Sep 15, 2014
choukrane beaucoup
Reply
:iconchristinekalliri:
ChristineKalliri Featured By Owner Jan 1, 2014  Hobbyist General Artist

          ~Bullet; GreenBullet; RedBullet; Green~
              **              
               *
               Bullet; Red

        . 2 0 1 4 .
   
  . Happy new year .

                Bullet; Red 
                *
               **
           ~Bullet; GreenBullet; RedBullet; Green~
Reply
:iconhyneige:
hyneige Featured By Owner Aug 2, 2013  Hobbyist General Artist
Bon anniversaire O.! Et que la perception de l'univers laisse couler cet or malléable que nous transformons en nos rêves! :rose:
Reply
:iconexnihilo-nihil:
Exnihilo-nihil Featured By Owner Aug 2, 2013  Professional Writer
Joyeux anniversaire :rose:
Reply
:iconword-s-myth:
word-s-myth Featured By Owner Aug 2, 2013  Professional Writer
Reply
:iconeperlekvar:
eperlekvar Featured By Owner Aug 2, 2013  Hobbyist Photographer
thank you for faving :heart:
Reply
:iconwordeea:
wordeea Featured By Owner Jul 11, 2013  Hobbyist Writer
:love:
Reply
Add a Comment: